WOODS


ADRESSE

Hôtel InterContinental
7-9 chemin du Petit Saconnex
1209 Genève

Horaires

Du lundi au dimanche
Déjeuner: 12h00 - 14h00
Dîner: 19h00 - 22h00
Fermé le dimanche midi

RESERVATION

+41 22 919 33 33
Réservation par email



LE RESTAURANT

La philosophie du Woods ? Des recettes classiques réalisées à partir de produits locaux de saison et revisitées avec talent et une pointe d’audace par ses chefs.
La majorité des produits servis au Woods sont choisis au marché de la Ferme de Budé, située à proximité de l’hôtel.

Avec son décor cosy, pensé par le designer Tony Chi, le restaurant reflète l’harmonie présente dans la nature, grâce aux matériaux et aux pièces d’art qui le caractérisent. Sa terrasse, entourée de bambous verdoyants et donnant sur un plan d’eau d’inspiration zen, est le cadre idéal pour déjeuner ou dîner en toute sérénité dès les premiers beaux jours.


LE CHEF

Pascal Scaramozzino

Pascal Scaramozzino a la cuisine dans la peau. Dès l’âge de 6 ans, il s’imagine « Chef ». Après son BTS en hôtellerie et restauration il fait ses armes dans des établissements de renom comme Le Torrent à Megève.

En 2014 il rejoint l’établissement étoilé Ô Flaveurs de Douvaine (1* Michelin). Avant de devenir Chef du Restaurant Woods à l’InterContinental Genève, il parfait sa technique auprès des chefs Gilles Dupont et Thomas Byrne à l’Auberge du Lion D’Or de Cologny.

“Pour citer le grand maître Paul Bocuse « Le bonheur est dans la cuisine ». Cette phrase résume parfaitement ma pensée.

La cuisine représente pour moi un lieu de convivialité au centre de la vie familiale et c’est là que ma grand-mère italienne m’a transmis sa passion pour les fourneaux et la gastronomie.

Dans la cuisine du Woods j’ai la chance de travailler avec des produits locaux et de saison que je vais choisir au marché de la Ferme de Budé. J’adore sublimer des matières simples comme les légumes.

Pour la Veggie week j’ai concocté deux menus, dont un vegan, qui, je l'espère, raviront les palais des adeptes du végétarisme et du véganisme et tenteront les autres !”